Mâle
4 ans

Mi-août 2015 : capture de 2 chatons nés dans les jardins de l'impasse de la forge / St Orens. Maman sauvage, stérilisée, tatouée H 163 et relâchée

- mâle seal point 1 mois et demi : Pelotte

- femelle isabelle bleue 1 mois et demi : Meriem Ana

 

Fin août : fièvre puis croutes sur la face (et corps entier pour l'isabelle) et épanchement thoracique. Grosse énigme que ce virus. On pense à la PIF, à un calicivirus, on pense aussi à insuffisance cardiaque mais rien ne correspond... On tente cortisone, antibio et diurétique. 1 ponction sur l'isabelle montre un liquide plus jaune comme la PIf mais protéines peu élevées et pas visqueux. On pense à une vascularite virale. PCR en cours à la recherche du calicivirus. Point de départ : Bisou ? Ce chat a eu fièvre et croutes identiques en juillet (sans épanchement). Les calicivirus sont de plus en plus méchants, ils mutent, se diversifient... Ou alors, ces chatons là sont fragiles ?! Leurs cousins atteints aussi ont des atteintes différentes : un sur le coeur, l'autre rien.

Ils devaient être transférés à la ferme des rescapés après primo vaccin mais... On attend de voir ce qu'il advient de ce virus.

 

Seal point primo vacciné le 17 septembre et rappel fait.

Meriem ana primo début octobre et rappel fait.

 

Contrôle écho 29 octobre 2015 : Meriem Ana a un peu de liquide mais bien moins qu'avant. On continue un peu le traitement. Pelotte qui n'a pas eu de cortisone et diurétique au long cours a beaucoup de liquide, on commence le traitement.

 

Décembre 2015 : stérilisés, tatoués, testés PCR FIV et FELV négatifs. Écho Meriem Ana : moins de liquide, on continue le traitement. Échographie Pelotte : encore du liquide, on continue le traitement.

Pas adoptables tant que leur soucis de santé n'est pas cerné.

 

2016 : Meriem n'a plus de liquide, Pelotte un peu. Le traitement est arrêté depuis un moment, on laisse comme ça. Pelotte garde une respiration legerement discordante

Pelotte est très fuyant.

 

2017 : Pelotte en accueil chez la présidente. Fait peu à peu des progrès.

aout 2018: sa respiration s'est aggravée. Ponction de liquide. radio et echo montrent une masse à coté du couer. il faut faire un scanner pour savoir si c'est operable. scanner: pas de masse à coté du coeur, il a un poumon fichu et l'autre à moitié noyé dans du liquide. rien à faire à part ponctionner et donner un diuretique et antiinflammatoire. c'est le virus de son enfance, calicivirus qui a continué à grignotter ses poumons. Pauvre loulou, c'est fichu à court terme d'autant qu'il stresse chez le veto, qu'il est difficile à trapper et à soigner.

19 octobre 2019: après plus d'un an à continuer sa petite vie sans trop de souffrance et sans trop de soins stressants, aggravation en septembre. il refuse son traitement depuis peu. 2 jours à chercher l'air, trop de souffrance, on l'a aidé à partir. reposes en paix gentil chat, magnifique et courageux. ciao ma Pelotte!

Pour suivre Pelotte sur le forum.

 

Vous pouvez nous aider en parrainant Pelotte !